L'entreprise

Les "RUCHERS DU LUBERON" existe depuis 1976. La marque "Ruchers du Luberon" est une marque déposée.

Toutes les fabrications sont artisanales

La récolte des miels se fait sans produit chimique.
Pour les miels de crus, nous récoltons à la fin de chaque miellée pour ne pas avoir de mélange.

Le miel de romarin se récolte en mai, celui d'acacia fin mai, début juin, le miel de lavandes de fin juillet à fin août.

Le miel est une substance sucrée, de couleur blonde, produite par les abeilles à miel à partir de nectar ou de miellat qu'elles entreposent dans la ruche et qui leur sert de nourriture lors des périodes climatiques défavorables.
Il est aussi consommé par d'autres espèces animales, dont l'espèce humaine qui organise sa production à l'aide d'abeilles domestiques élevées dans des ruches artificielles.

Cristallisation du miel

Il arrive parfois que le miel se cristallise dans son pot. La propension d'un miel à cristalliser dépend de son origine, mais n'a pas de lien direct avec sa qualité. Si un miel est chauffé à plus de 40 degrés lors de la centrifugation ou de la mise en pots, il cristallise lentement, en cristaux grossiers. Il suffit de chauffer un miel cristallisé au bain-
marie (40 °C maxi). Surtout pas dans un four à micro-ondes cela lui ferait perdre toutes ses vitamines. Chauffer un miel à une température supérieure à 40 degrés lui fait perdre en qualité.

A l'extraction, le miel est clair et épais. Avec l'entreposage, il peut se figer car il contient du glucose. Plus il contient de glucose, plus il se fige vite (miel de trèfle par exemple). Si le fructose est plus abondant (miel d'acacia entre autres), le miel reste liquide un ou deux ans.
On observe chez les miels contenants très peu d'eau, la formation d'une "fleur" à la surface. C'est un phénomène naturel qui ne nuit pas à sa qualité.
Pour produire 500 grammes de miel, les abeilles doivent effectuer plus de 17000 voyages, visiter 8 à 9 millions de fleurs, le tout représentant plus de 7000 heures de travail.